Qu'est-ce qu'un forum RPG ?

Parce que tout d'abord, nous sommes ici dans une section RP, chose que de moins en moins de monde comprend.
C'est pour cela qu'ici se trouvera les règles et les explications du déroulement.
Avec des explications simples pour les débutants et des rappels pratiques pour les plus expérimentés.
Avatar de l’utilisateur
Silence

Présentation soignée Posteur newbie Posteur amateur Rédacteur Donateur Membre 1 an Membre 2 ans Membre 3 ans
Membre
Membre
Messages : 282

Qu'est-ce qu'un forum RPG ?

Message non lu#1 » 26 févr. 2017, 16:07

Qu’est-ce qu’un forum RPG ?

Comme son nom l’indique c’est un forum qui a pour vocation d’être un jeu de rôle par écrit, un monde fictif dans lequel évoluent les membres.
Le principe est simple. Dans un univers préalablement conçu par les maîtres du jeu (MJ), vous incarnerez un personnage que vous aurez créé de toute pièce. Ensuite, vous devrez le faire interagir avec le monde. Comment ?
Il vous faudra être imaginatif car vous n’aurez pas d’interface graphique tel un jeu vidéo pour vous guider ou placer des obstacles sur votre chemin. Ce sera à vous de les créer. Dans ce monde imaginaire il y aura un objectif à atteindre. Cependant, vous comprendrez qu’il ne sera pas du tout RP de prétendre réussir l’objectif dès le premier jour. C’est pourquoi votre imagination et créativité seront la clé de la réussite de ce jeu.
Par réussite je n’entends pas atteinte du but donné, mais que le jeu soit complet, apprécié, savouré, et assez long pour pouvoir développer son personnage et le faire découvrir aux autres. Il ne vous faudra pas tout révélé dès votre première intervention mais semer des détails, des subtilités permettant aux autres membres de découvrir votre véritable personnalité et vos secrets les plus sombres.
A savoir également que votre personnage devra évoluer. Certes vous l’aurez créé de toute pièce au départ mais celui-ci devra évoluer avec le temps. Selon ce qui pourra lui arriver, dire ou faire, sa personnalité changera. Tout doit être dans le réalisme. La personnalité d’un homme se transforme selon ce qui lui arrive dans la vie ; guerre, décès, mariage, licenciement, embauche, agression, ensorcellement, maladie, opérations… Vous serez dans un monde où tout peut arriver et tout peut changer.
Chaque semaine un évènement plus ou moins grave surviendra pour déstabiliser les protagonistes et mettre un peu de piment dans l’aventure. Et seul les MJ accélèreront le jeu en son temps et diront si la fin approche et comment.
Il n’y a pas d’histoire prédéfini, juste un monde et un contexte. L’histoire s’écrit d’elle-même au fil des interventions des protagonistes de par leurs actions, leurs rencontres et leurs dialogues.

Une autre question que vous devez vous poser est : mais comment devons-nous intervenir ? Que devons-nous écrire et comment ?
Vous devrez être totalement immergé dans l’histoire. Tout ce que vous écrirez devra être sous le point de vue de votre personnage uniquement. Et tout ce que vous ferez ou direz devra être réaliste et en accord avec le contexte et l’univers donné. Il vous faudra écrire comme si vous écriviez une histoire mais uniquement au présent. Vous devrez faire également votre propre mise en scène.

Exemple : Je veux mettre en scène mon personnage (Gustave) rentrant dans un bar. Scène un peu cliché et rapide mais c’est juste pour vous donner une idée de rédaction.

[Gustave]

La porte en bois est miteuse. L’éclairage est faible et la ruelle peu accueillante. Un peu hésitant tout de même je me décide enfin à rentrer.
La salle n’est pas très grande ; le billard, occupé par de gros mastodontes barbus et tatoués de la tête aux pieds, prend déjà un tiers du peu de place disponible. Toutes les tables sont prises par des soulards bourrés de testostérone. Un nuage de fumé de tabac stagne dans les hauteurs et l’odeur qui l’accompagne me pique le fond des narines. Le barman, armoire sur jambe, me regarde comme un étranger. Je ne veux pas faire peser un mystère lancinant sur ma présence alors je traverse la salle et me dirige vers le comptoir. Je n’ai pas le temps de m’accouder que le barman me demande ce que je cherche. Il ne me demande pas ce que je veux boire ou manger, mais ce que je cherche, je comprends alors que ma présence est dérangeante. L’homme à ma droite m’observe du coin de l’œil tout en avalant les dernières gouttes de sa pinte de brune.
— Je cherche cet homme, je sors une photo de ma poche intérieure.
— Connais pas.
— Vous en êtes certain ?
Question de trop.
Le barman se fige en me regardant d’un air sinistre. Les joueurs de billard interrompent leur partie puis se redressent pour mieux me voir. Les soûlards des tables voisines posent leurs chopes et regardent dans la même direction. Désemparé et me sentant menacé en plein territoire hostile, je décide de prendre le chemin de la sortie. Mais soudain, l’homme à ma droite m’attrape le bras et m’oblige à m’asseoir avant d’approcher son visage à deux centimètres du mien et de me fixer droit dans les yeux. Bons sangs, il lui manque un œil ! Il me fixe donc avec son unique œil gauche…


Bon, je vous épargne un texte trop long.
Mais voilà l’idée. J’ai ici planté un premier décor dans le monde : le bar. J’ai fais les descriptions de base de l’intérieur. Tous les autres joueurs pourront utiliser ce décor comme bon leur semble. Mais l’ambiance que j’ai donné au bar devra rester. C’est à dire que l’intervenant suivant ne pourra pas décrire ce lieu comme un karaoké dansant ou un cabaret avec des spectacles burlesques. Mais il devra garder l’idée d’un bar miteux rempli de truands baraqués et tatoués.
Cet endroit devient donc un lieu que tout le monde peut utiliser. Vous pouvez y venir pour vous bagarrer, vous faire recruter par un gang, faire une partie de billard, faire une enquête, boire un coup avec d’autres personnages. C’est à vous de voir.
Maintenant, imaginons que j’arrête ma rédaction au moment je suis encerclé par des gros bras qui veulent me casser la gueule. Cela ouvre donc la possibilité à d’autres joueurs d’intervenir. Comment ?
Soit de faire partie d’un des gros bras et de poursuivre la baston de son point de vue. Soit d’être un autre homme rentrant dans le bar au même moment pour me défendre. Soit d’être un gars du gang assis à une table qui décide de s’interposer. Soit beaucoup d’autres choses selon votre imagination. Mais dans tous les cas, il est impératif de rester votre propre personnage. Si vous avez créé un personnage timide, froussard et gringalet on l’imaginera mal être un membre important de ce genre de gang et s’interposer dans cette baston.
Autre règle importante, vous ne devez en aucun cas faire prendre la parole ou faire agir un autre joueur. Lorsque son intervention est requise dans votre rédaction, vous devez absolument arrêter et attendre que ce joueur intervienne de lui-même.

Toutefois, il y certaines règles à respecter pour ce qui est de la syntaxe. Les actions ou descriptions s’écrivent normalement. Les dialogues s’amorcent par le tiret du six (-), comme dans mon exemple. Vous pouvez également émettre vos pensé en italique, comment la fin mon exemple également. Pour des phrases hors RP il vous suffira de mettre [HRP], d'écrire, puis de fermer par [HRP]. Et enfin, lorsque vous écrirez un sujet, vous commencerez toujours par annoncer votre personnage comme ceci :

[James Bond]

... et votre rédaction, voir exemple ci-dessus...


Si vous n'êtes pas arrivé à lire tout ce post c'est que vous n'êtes pas fait pour le RPG. :fouet:
Le prochain sera : Comment créer mon personnage ?



Retourner vers « Règles et Déroulement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité